Combles aménageables

L’aménagement de combles dépend du type de charpente présente dans votre maison ou prévue pour votre future construction : charpente industrielle (fermette) ou charpente traditionnelle. D’autres critères sont également pris en compte : hauteur sous-plafond et pente du toit doivent rendre possible la construction de combles habitables.

votre habitation prend du volume

Plus économique que l'extension et principalement destinée aux maisons individuelles, cet aménagement appelle des pré-requis :

- les combles sont accessibles et avec une configuration dite retroussée ou à la mansarde,

- le plancher est en capacité de reprendre les charges d'exploitation (150 kg/m2, plus le poids des cloisons),

- la hauteur de faîtage est d'au moins 2,70 m,

- la pente de toit est supérieure à 30°.

Charpentes industrielles

Les charpentes industrielles permettent d’aménager les combles.
Des transformations sont possibles et différentes solutions peuvent être envisagées en fonction de la configuration du projet.

Ferme à entrait porteur

Pour des portées inférieures à 9 m, la largeur du tunnel est en général de l’ordre d’une demi-portée (sans refend), valeur que le bureau d’étude du fabricant se doit de valider systématiquement.

Ferme sur dalle

Ce type de ferme, dite en A, soumet le plancher à une légère traction et nécessite des appuis bloqués pour stabiliser la structure.

Fermes de conception particulière

À encuvement, tronquée, ciseau ou Polonceau, ces fermes atypiques appellent une attention toute particulière qui porte tant sur leur utilisation que sur la réalisation de leurs appuis.

Ferme à encuvement

La traction importante à laquelle est soumise la maçonnerie implique de prévoir des ancrages très résistants (chevilles à expansion) fixés sur un support renforcé.

Ferme «dissymétrique» pour chien assis

Une poutre de poussée est généralement nécessaire pour permettre au mur soutenant l’appui supérieur de la ferme d’encaisser la forte poussée horizontale.

Ferme ciseau et Polonceau

Si ces fermes fonctionnent par arc-boutement, il faut s’assurer que leurs ancrages et la maçonnerie sont suffisamment résistants.

Si elles fonctionnent en simple flexion, elles nécessitent au moins un appui glissant librement sur la maçonnerie.

Charpentes traditionnelles

Les charpentes traditionnelles sont adaptées pour construire des combles aménageables et habitables. Sa structure composée de plusieurs fermes espacées dégage une grande superficie permettant ainsi de transformer l’espace sous la toiture en espace habitable.

Ferme sur dalle béton (blochet sur semelle ou à encuvement)

Cette ferme tire sa particularité des blochets, pièces de bois horizontales qui, reliées à des jambes de force, permettent d’éliminer toute poussée sur les murs. Apparentée aux fermes à entrait dit retroussé (ou relevé), elle est d’une portée rarement supérieure à 12 mètres. On notera que le pied de l’arbalétrier n’est pas nécessairement en appui sur le mur.

Ferme entrait porteur (solivage bois)

Une ferme taillée sur mesure pour les combles habitables ! L’entrait haut, poutre de bois qui soutient les arbalétriers, est relevé ou retroussé en fonction des volumes que l’on veut utiliser. Les jambes de force permettent d’équilibrer la structure et de limiter les déformations. Un appui intermédiaire est favorable et permet d’obtenir un espace habitable plus important.

Ferme entrait porteur avec mansard (solivage bois)

Fonctionnant à la manière d’un portique, elle offre un volume maximum au comble habitable. La principale difficulté consiste à assurer la stabilité des fermes sans réduire le dégagement intérieur.

Première solution : utiliser des contre-fiches en appui des arbalétriers. Cette technique nécessite de fortes sections et les différentes pièces sont situées dans un même plan. Les portées courantes ne dépassent pas 8 m.

Autre solution : recourir à une ferme triangulée et à des poteaux moisés.

La stabilité est assurée par un contreventement qui reporte les efforts au droit des pignons. La portée peut alors atteindre 12 m.

En savoir plus sur les combles aménageables

La réalisation d’une charpente bois ainsi que l’aménagement de combles doivent être pris en charge par des experts de la construction bois. Certaines charpentes ne sont pas prévues pour accueillir des aménagements. Les combles perdus peuvent être transformés en combles aménageables en ayant recours à des travaux permettant l’installation d’un espace habitable supplémentaire sous la toiture.


Les combles aménageables donnent une superficie plus importante à votre habitation au sein de laquelle il est courant d’y installer une chambre, un salon, un bureau ou une salle d'eau.


Au-delà des points techniques propres à la charpente en bois et aux fermes la constituant, d’autres éléments de constructions sont à prévoir pour aménager des combles.

L’installation de fenêtres, l’isolation, l’accessibilité, le raccord au circuit électrique. S’il s’agit d’aménager une salle de bain sous les combles, il faut tenir compte de la résistance du plancher, étanchéité, aération, raccord aux réseaux d’évacuation.


Pour assurer la construction de combles aménageables en toute sécurité, l’expertise de spécialistes est indispensable. N’hésitez pas à contacter notre équipe qui se tient à votre disposition pour vous conseiller et vous accompagner dans la construction de votre maison. Il vous est également possible d’effectuer une demande de devis directement en ligne. Contactez Martin Charpentes pour la réalisation d’une charpente bois adaptée à l’aménagement de vos combles.