Période estivale : que faire en cas de forte chaleur ?

Actualité - 25 juin 2019
L'été, la vigilance s'impose d'autant plus en période de canicule.
Des mesures de prévention simples et efficaces peuvent éviter bien des soucis.
Dès que la température dépasse les 30°C à l'ombre, la vigilance est impérative.
Que risque t-on ?
- Une déshydratation ou l'aggravation d'une maladie chronique
- Un coup de chaleur
Le risque de "fortes chaleurs" doit être pris en compte dans le cadre de l'évaluation des risques et se traduire par un plan d'action contenant des mesures de prévention.

Quelques bonnes pratiques peuvent être adoptées :

  • adapter les horaires de travail dans la mesure du possible (par exemple en faisant travailler les salariés plus tôt le matin) ;
  • prévoir des pauses supplémentaires pendant les heures les plus chaudes ;
  • rappeler à tous les salariés les signes et symptômes des coups de chaleurs (maux de tête, fatigue, peau sèche et chaude, etc.)
  • inciter les salariés à se surveiller mutuellement pour déceler d’éventuels symptômes de coups de chaleurs et vous les signaler.
Source : ffbatiment.fr / editionstissot.fr / photo : batappli