Des abris pour les amis du jardinier

Actualité - 3 mai 2021

Ces insectes et animaux utiles pour le jardin ont besoin d'être protégés des agressions de notre monde moderne, tels les pesticides, et préserver leur environnement permettra de sauvegarder notre biodiversité.

La maison du hérisson

Le hérisson débarrasse le jardin des limaces, escargots et autres insectes, jusqu'aux campagnols et mulots. Entre le peu d’endroit où se réfugier et l’utilisation d’anti-limaces, 25% des hérissons ne survivent pas d’une année sur l’autre.

La maison des hérissons est utilisée lors de la naissance des bébés hérissons en Juin juillet et lors de l’hibernation entre Novembre et Avril. Disposez la maison sur leur passage, dans un endroit calme et abrité du vent. Les attirer avec des cacahouètes et du lard haché ou encore de la nourriture en conserve d’animaux familiers (pas à base de poisson) max. 60g par hérisson. Amassez des feuilles et de l’herbe coupée autour de la maison ; à l’intérieur, disposez au moins 2 poignées d’herbes et de feuilles séchées, ils en feront un nid. Toujours laisser un bol d’eau fraîche à proximité.

La maison des chauves-souris

Face à la dégradation de leurs habitats, les chauves-souris sont menacées, or elles se nourissent de moucherons, de moustiques, d'insectes et de papillons crépusculaires, jusqu’à 3.000 par nuit.

Un abri pour chauve souris est indispensable pour  la journée et pour l'hivernation, la chauve-souris pouvant vivre 30 ans ; elle peut abriter plusieurs chauve-souris. La maison est à fixer entre 2,5 et 5 mètres du sol, suivant la hauteur du vol des chauves-souris dans votre région. Suivant la saison ou leur préférence, plusieurs orientations sont possibles : l’idéal est de fixer 3 maisons à Chauves-souris sur le même arbre, l’une vers le nord et les autres vers le sud - sud-est

La maison des coccinelles

Les coccinelles consomment jusqu'à 100 pucerons/jour en injectant leur salive dans le puceron pour les rendre comestible.

La maison des coccinelles est composée de cavités à l’usage des coccinelles mais peuvent aussi être utilises par les abeilles solitaires ou autres variétés d’abeilles pacifiques et indispensables au jardin pour lapollinisation de vos fruits, fleurs... La maison est à placer au printemps, dans un endroit abrité baigné par la lumière matinale, contre un arbre où la maison, à proximité de feuillages – de préférence l’angélique, l’aneth et l’ortie - et matières organiques (verger, potager), sanspesticide.

Il existe également des tours à coccinelles qui sont creuses et garnies de matières bégétales. Elles doivent être mise en place sur un piquet à 1 mètre de hauteur.

La maison des abeilles et des guêpes solitaires

Les abeilles et les guêpes solitaires contribuent à la pollinisation des fleurs, arbres fruitiers, légumes... Menacées par l’urbanisation et les pesticides/herbicides, les abeilles pollinisatrices recherchent des jardins fleuris et peu ou pas traités chimiquement.

Dans la famille des abeilles (environ 250 espèces en France dont les abeilles à miel vivant en communauté), les abeilles solitaires, majoritaires, actives entre Mars et Septembre, déposent leurs œufs dans des tiges creuses. Les guêpes solitaires jouent un role important dans la lutte biologique, et peuvent se nourrir, selons les espèces, de pucerons, puces, araignées...

La maison est à installer au printemps, suspendue à un arbre, une pergola ou tout endroit abrité près d’un bassin ou de plantes parfumées. La proximité de matières organiques (pommes, cerises,…) est recommandée.

La maison des papillons

« Si on enlève les papillons, l’homme disparaîtra de la surface de la planète au bout de cinq ans », disait Albert Einstein.

Les papillons vont utiliser la maison comme abri pour hiberner ou pour la période de transformation de la chrysalide. Des petits promontoires en bois favorisent l’accès et le réchauffement des papillons au soleil avant l’envol. Une trappe d’accès permet de déposer des plantes (orties...) ou d’enfiler une longue brindille, le papillon se reposant dessus.

La maison pour les papillons sert aussi d’habitat pour de nombreux autres insectes – coccinelles, papillons de nuit…- Elle doit être installée près de plantes parfumées, dans un endroit abrité sur une clôture, mur , poteau ou pergola, orienté vers l’est de préférence, de façon à capter le soleil du matin.

La maison des grenouilles

Les grenouilles consomment les moustiques et d'autres insectes évitant des dommages aux cultures. Un lieu sûr les protége contre les prédateurs, chiens et chats domestiques ou oiseaux de proie.

La maison est à placer dans un endroit calme, frais et ombragé, près d’un bassin ou d’une mare habitée par des grenouilles.

Source : au jardin