combles aménageables

Les charpentes traditionnelles
Actualité - 1 mars 2018

1- Ferme sur dalle béton (blochet sur semelle ou à encuvement)

Les fermes sur blochet s'apparentent aux fermes à entrait retroussé à la différence que le pied de l'arbalétrier n'exerce aucune poussée sur les murs. Il s'agit d'une ferme à deux articulations qui fonctionne à la manière d'une ferme sur poteau dont la flexion de l'arbalétrier est reprise par les blochets. La portée de cetype de ferme ne dépasse que rarement 12 mètres. Le pied de l'arbalétrier peut ne pas être en appui sur le mur.

2 - Ferme entrait porteur (solivage bois)

L'entrait haut est retroussé à la hauteur des volumes que l'on veut utiliser. Les jambes de force permettent de trianguler la structure afin de limiter les déformations. Un appui intermédiaire est favorable et permet d'obtenir un volume habitable plus important.

3 - Ferme entrait porteur avec mansard (solivage bois)

Elle offre un maximum de volume pour la réalisation d'un comble habitable. Elle fonctionne à la manière d'un portique. La difficulté consiste à assurer la stabilité des fermes dans leurs plans sans réduire le dégagement intérieur.

La première solution consiste à utiliser des contre-fiches qui reçoivent en outre la réaction d'appui des arbalétriers. Cette solution nécessite de fortes sections et les différentes pièces sont situées dans un même plan. Les portées courantes ne dépassent pas 8 mètres.

La seconde solution consiste à utiliser une ferme triangulée et des poteaux moisés. La stabilité est asurée dans le plan des entraits par un contreventement qui reporte les efforts au droit des pignons. La portée peut alors atteindre 12 mètres.